Archives de Tag: Jeu de Société

Carcassonne – Analyse et Opinion

Nb de Joueur : 2 à 5 joueurs

Temps : 30 à 45 min

Age : 7 ans et +

Catégorie de Jeu : Placement de Tuile, Drafting, Placement d’Ouvrier et Area Majority

Site BGG du jeu: Carcassonne

Carcassonne

L’histoire derrière le jeu:

Vous êtes les architechs de la région de Carcassonne. Que celui qui va le mieux placer ses tuiles, remporte la partie!

Malgré le fait que ce jeu fait partie des jeux modernes, pour certain, ce jeu est un dinosaure. Mais personne ne peut renier le fait qu’il est l’un des jeux légendaires. Ils ont (et encore aujourd’hui) le rôle de jeu pivot entre les jeux classiques (Monopoly, PayDay, Risk, Clue, …) et les jeux dit moderne.

Bizarrement, ce n’est pas le premier jeu que j’ai joué, aimé et possédé dans les jeux modernes. Carcassonne a été en réalité le 2e. Le premier a été Roborally (version 1994) que je vais « analyser » dans un prochain article.

On doit remettre à Caesar, ce qui est à Caesar. C’est Carcassonne qui m’a officiellement éveillé aux nouveaux jeux. Pour commencer, je me suis rapidement procuré une autre boite du jeu de base. Pourquoi? Ben, pour avoir plus de tuile bien sûre! Donc, j’ai 2 copies de la version de base avec l’extension rivière

Analyse:

Pour commencer, c’est un jeu accessible à tous, par sa simplicité des règles et la facilité de comprendre l’utilisation du matériel.

Le but du jeu est simple, faire le plus de point avant la fin de partie qui est déclenché par l’épuisement des tuiles.

Il existe une multitude d’extension qui apporte chacune leur saveur. Nous avons essayé 2 extensions qui dans notre cas, n’ont pas été concluantes. Pour nous, la seule raison d’avoir les extensions est d’avoir d’autres tuiles qui offrent de nouvelle possibilité de placement.

Déroulement de la partie:

À chaque tour, le joueur pioche au hasard une tuile qu’il doit placer aux côté des autres tuiles déjà placées sur la table. Le tout formera une mosaïque commune. Chaque tuile a une image qui représente soit une section de chemin, une portion d’une ville, une chapelle ou une combinaison de ses options.

Avec l’aide de nos fermiers (meeple) en nombre limité, on prend possession des constructions. On doit faire attention de ne pas trop entreprendre de construction, parce que si le joueur vient à manquer de fermier, il sera obligé de débuter une construction et de la laisser libre aux autres joueurs qui pourront en prendre possession. On récupère les fermiers une fois que la construction est achevée. Et du même coup, on accumule des points.

L’option du jeu qui est le plus compliquée est la possibilité de placer un de nos fermiers dans un pré libre. C’est un moyen de faire des points à la fin de la partie en calculant le nombre de villes complètes avoisinant le pré. Donc, à chaque fois qu’on utilise cette option, on perd un fermier définitivement jusqu’à la fin de la partie.

Opinion:

J’adore!!! C’est le seul jeu dit « moderne » que ma mère accepte de jouer sans hésiter. Je dirais même qu’elle le propose.

Avec le 2e set de fermier acquis avec la 2e boite de base, j’ai doublé le nombre de joueurs en les peinturant de d’autre couleur.

Le seul bémol, la planche pour tenir le pointage est rapidement dépassé.  Pour résoudre le problème, je me suis fabriqué des jetons pour calculer le nombre de tours de piste. Un tour de piste équivaut à 50 points. Une fois imprimé, j’ai collé les images sur un jeton peinturé en noir.

 

Ma note personnelle: 8.5 /10

 

****Bonus****

Voici l’image que vous pouvez télécharger pour imprimer les images sur une feuille photo 4″x6″

Jeton de Pointage pour Carcassonne 

 

Print & Play à cause de COVID-19 – PnP

COVID-19 Blog

Print and Play

En ces temps de confinement. Plusieurs compagnies d’éditions nous offrent la possibilité de se procurer un demo, des nouveaux scénarios pour des jeux déjà édités ou même un jeu complet en PnP (Print & Play).

Je vais dans la mesure du possible, vous suggérez des liens vers ces offres. Dans la même veine, je vais vous offrir des liens vers des PnP gratuits qui sont disponibles sur BGG par exemple et que je connais personnellement ou qui me seront suggérés par d’autres de la communauté ludique.

Si vous connaissez un lien ou un jeu PnP qui mériterait d’être dans la liste et qui n’y est pas, je vous invite à m’en faire part et je vais l’ajouter. Merci!

Cliquez sur le titre

 

Paré à Colorier de Ilinx Édition            Plus d’iles et mode SOLO

Tong de Bruno Cathala

13 Moutons

Par Odin de OldChap Games

Paper Tales de Catch’Up Games-1          Paper Tales de Catch’Up Games-2

Corinth de Days of Wonder-1             Corinth de Days of Wonder-2

UNLOCK de Space Cowboys

Sherlock Holmes – Détective Conseil de Space Cowboys

Le Pack de Confinement Asmodee-1          Le Pack de Confinement Asmodee-2

Vast de Leder Game (Anglais seulement)

Bullfrogs de Thunderworks Games

Wild Space de Catchup Games

Mini-Extension pour Wild Space de Catchup Games lien 01

Lien 02

Autre Jeux PnP et Livret de Règle de Catchup Games

Codename (Mini) de Iello

Bandido de Helvetiq

Tinyforming Mars de BGG (Anglais Seulement)

Kenjin de Superlude

30 Rails de BGG (Anglais Seulement)

Babylon de Bojan Prakljacic (Anglais seulement)

DONJONZ de Andre Proust-1          DONJONZ de Andre Proust-2

Fairy Tale in my Pocket de BGG

Smash monster rampage de BGG

Carcassonne Version Mario 3 de BGG

Night of the Mummy de Jellybean Games (Anglais seulement)

Ahead in the Clouds de Button Shy Games (Anglais seulement)

Mint Works de Five24 Labs (Anglais seulement)

Mint Cooperative de Five24 Labs (Anglais seulement)

Mint Delivery de Five24 Labs (Anglais seulement)

Expansiópolis ( Sprawlopolis ) de Salt & Pepper Games (Espagnol seulement)

Sprawlopolis Règlement en français

Sprawlopolis scoresheet

Mephisto de PNPArcade (Anglais seulement)

Village Pillage de PNPArcade (Anglais seulement)

Roll n’ Cook de Benjamin Gauthier

Chain Mail de Button Shy Games (Anglais seulement)

Chain Mail: The Sacred Mask Adventure Kit de Button Shy Games (Anglais seulement)

Good Little Martian de Good Little Games (Anglais seulement)

Squire for Hire de Jon Merchant Games (Anglais seulement)

Maquis de Jake Staines (Anglais seulement)

Shaolia: Warring States de Bad Comet Games (Anglais seulement)

The Artemis Project de Grand Gamers Guild (Anglais seulement)

Rolling Seas de GJJ Games (Anglais seulement)

Egyptia de Steven Aramini (Anglais seulement)

Okiya de Bruno Cathala (Blue Orange)

Château Aventure de Iello

Jasper and Zot de BGG

Quelque Add-on de Portal Game

Horde de Bragelonne Games

Deep Space D-6 de BGG

Under Falling Skies de Iello

QUARTER de Bombyx

Utopia Engine de PnPArcade (Anglais seulement)

Aventuriers du Rail – Coincés à la maison de Asmodee

Project Icarus de Karl Juhlke

CardWeaver de ODAM Publishing

Dragon Ranch de AZAO Games: fichiers du jeu règles du jeu mode solo

Paleontogists de Joe Hout

 

 

L’Année du Dragon – Achat Usagé 02

Voici mes nouveaux dragons pour le jeu L’Année du Dragon de Stefan Feld. Si vous voulez lire la première partie de ce blog, cliquez sur le lien suivant :

L’Année du Dragon – Achat Usagé 01

J’aime bien le résultat final.

Maintenant? On va devoir essayer le jeu! Des volontaires? NOOON!! Pas tout de suite, on est en confinement à cause du COVID-19. On va devoir attendre… à suivre!

 

Cargo SpaceLine p.03

Ça faisait presque 1 an que je n’avais pas travaillé sur ce jeu. Tellement de projets! Je me suis mis à faire quelques croquis de ce que les cartes pour les contrats pourraient avoir comme aspect. J’avais envie … Béni soi l’« après temps des fêtes » qui est pour moi un moment plus calme et qui me permet de travailler sur mes projets.

J’ai rapidement cheminé vers un modèle. J’ai même tellement fait ça rapidement que j’en suis le premier surpris!

J’ai entrepris ce cheminement avec un peu d’inquiétude sans avoir d’idées précises et ça s’est mis à débouler dans ma tête. Je viens de me prouver à moi-même qu’il ne faut pas paniquer si je n’ai aucune idée, j’ai juste à me faire confiance et à être patient!

Voici le cheminement :

 

2019-2020 Journées Jeux « Temps des Fêtes »

J’ai organisé chez moi 2 journées jeux chez moi pendant les fêtes. Merci à tous ceux qui sont venu. J’espère que vous avez eu autant de plaisir que moi!

Voici la liste des jeux utilisés:

-7 Wonders (+Leader)

-Ah Non…Des Zombies! (mon prototype)

-Bermuda

-Carcassonne (2 bases + extra)

-Cartagena

-Chawaï

-Jamaica + The Crew

-Jeu de Carte (Cogner)

-Osti de Jeu 2

-Prohis

-Skip-bo

-Mexican Train Domino

-Top Race

Voici quelques photos des jeux:

Harald – Analyse et Opinion

Nb de Joueur : 2 à 4 joueurs

Temps : 30 min

Age : 10 ans et +

Catégorie de Jeu : Deck building, Card drafting, Hand management, Set collection et Take that

Site BGG du jeu: https://boardgamegeek.com/boardgame/182638/harald

Harald

L’histoire derrière le jeu:

« Harald a unifié les différents royaumes et est devenu Roi de cette puissante nation.

Dans cette paix nouvellement instaurée, les différents peuples vont livrer une autre guerre, faite d’intrigues et de  luttes d’influence.

Envoyez des émissaires au conseil du Roi pour gagner en influence, et faire que votre village devienne le plus prestigieux. »

Analyse:

Petit jeu qui est passé sous le radar pour une raison inconnue de ma part.  Son style graphique me place sous son charme. J’adore les décorations à la Celtique. Sans oublir les cartes toujours sous le même thème. Après quelques parties, les icons deviennent très intuitifs et si on a un doute, les cartes aident-jeu sont très pratique.

J’hésite à placer ce jeu dans la catégorie moyenne/faible pour sa complexité comme BGG le fait. Je comprends le pourquoi de ce faible pointage, surtout si tu le juges selon la description du déroulement du jeu ou après 1 partie seulement. Parce que si tu recherches à toujours maximiser tes cartes, tu risques de saigner du nez! Je vais revenir sur ce point plus bas.

Déroulement de la partie:

Le joueur gagnant sera qui aura accumulé le plus de point à la fin de la partie. La fin est déclenchée par le nombre de tours qui est déterminé par le nombre de joueurs.

À chaques tour, le joueur doit jouer 2 cartes personnages de sa main constituée de 4 cartes. La première carte est placée au centre de la table, ce qui représente le conseil du nouveau Roi. Tous les joueurs, utilise ces cartes pour faire des points.

La deuxième carte est placée devant le joueur, ce qui constitue le village de ce joueur. À cette étape, on peut activer le pouvoir spécial de la nouvelle carte placé dans le village. Le pouvoir peut affecter notre village, le village des autres, notre main ou le conseil du Roi. Le pouvoir diffère pour chaque personnage.

Le calcule des points se font au dernier tour en 2 étapes. La première étape, on multipli les cartes d’un personnage du village avec les celles du même personnage au conseil. On répète le calcule pour chaque personnage.

La deuxième étape, appelé « bonus », elle est moins évidente, on doit prendre chaque personnage de notre village et calculer les points associés selon son système de points qui lui est propre. Ça semble très compliqué , mais non. Par exemple: On obtient 4 points s’il y a plus de guerriers que de forgeron dans le village, ou un autre exemple, 1 point pour chaque navigateur présent dans le village, etc.

Opinion:

Comme énoncé plus haut, je perçois la complexité de ce jeu plus élevé que le site BGG semble le prétendre. Pour commencer, il existe 7 types de personnages différents avec leur pouvoir tout aussi différent.  Comme il est possible de placer seulement 2 cartes, l’une au conseil et l’autre à notre village, le choix est souvent déchirant. Et je vous rappelle, que vous avez seulement 4 cartes dans votre main. Et plus souvent qu’autrement, vous avez des cartes identiques !

À mon avis, le degré de difficulté est négligé et vient du fait que tu as seulement 7 types de cartes que tu dois gérer.  Mais le fait qu’on doit les gérer à 2 endroits différents avec des repercussions différentes vient changer la donne. Le court nombre de tour vient souvent te faire rager et te porte à vouloir jouer une autre partie.

Si en plus, pendant que tu travailles pour que ta stratégie fonctionnes, tu essaies de placer des bâtons dans les roues de tes adversaires, eh bien, le saignement de nez est garanti! Je le sais, je l’ai essayé….

Ma recommandation à 2 sous:

Je vous conseille de prendre rapidement une stratégie au début selon les cartes obtenues dans les 2 premiers tours et ajuster le tir au besoin au cours des rondes qui suivent. Et avec l’aide des pouvoirs spéciaux des personnanges, donner un coup de jambette à l’occasion au joueur qui semble récolter le plus de point parmi vos adversaires.

Mon avis final:

J’adore ce jeu, et pourtant, il est rare de faire plus que 2 parties de suites. Pourquoi? Même si c’est un jeu court, l’intensité du jeu demande beaucoup de concentration pour suivre le développement de la partie et de constamment vérifier notre stratégie et les options qu’on a. Si c’est pris en trop grand nombre, ce côté « cassage de tête intense » pourrait placer le jeu dans la catégorie « Non pas celui-là! Trouve un autre jeu » au sein de mon groupe et de moi-même….

Malgré ce fait, j’ai tellement aimé le jeu, que je me suis trouvé un autre jeu identique pour pouvoir combiner les 2 jeux et jouer à plus que 4 joueurs. Comme je suis souvent en groupe de 5-6 joueurs, ça fait un jeu de plus à leur proposer. On se limite à 1 ou 2 parties, c’est tout!

Je vais aussi tenter de faire des parties plus longues. Le nombre de cartes inclus dans une boîte limite la possibilité de faire quelques tours de plus. Mais avec 2 boîtes, plus de cartes… Seulement quelques tours de plus… Je vous le jure!

Est-ce que ça va dénaturé le jeu? On va le découvrir.

 

Ma note personnelle: 8 /10

****Bonus****

Une feuille de pointage boosté:

J’ai ajouté de la couleur sur la feuille de pointage. J’ai remarqué que je me guidais par les couleurs pour identifier les cartes. Et j’avais tendance à faire la même chose pour calculer les points en fin de partie. Avec cette nouvelle feuille de pointage, que vous pouvez imprimer sur une feuille pour photo 4″ x 6″, je me facilite la vie. Pour pouvoir l’insérer dans la boîte, il sera nécessaire de la couper un peu dans le sens de la hauteur.  Si vous voulez la plastifier il est nécessaire de la couper un peu de chaque côté avant de la plastifier.

Pour 4 joueurs:

Et pour 8 joueurs:

 

 

L’Année du Dragon – Achat Usagé 01

Ceci n’est pas une critique du jeu. Pour pouvoir donner mon avis, je dois premièrement y avoir joué au moins une fois… Ce qui n’est pas le cas…

En attendant ce moment, je vais vous montrer un petit projet qui va le concerner. Vous allez comprendre à la fin.

J’ai réussi à mettre la main sur ce jeu en usagé pas cher! Un exploit! Mais comme tout, il y a un prix, il est un peu usé mais pas assez pour être déçu.

Voyez par vous-même :

La boîte a quelques signes de fatigue mais rien de dramatique.

Le plateau est usé au centre au niveau du pli, mais encore-là, rien pour saigner des yeux.

Pour les pièces, en règle générale, elles sont en bon état. J’ai séparé les pièces dans des petits sacs.

Et pour finir, la hantise de l’achat des jeux usagés : le manque d’une pièce… Dans mon cas 2 pièces. Mais chanceux dans ma malchance, les pièces qui manquent à l’appel sont des petits stands transparents.  Voici les coupables:

J’aurai pu faire venir pour pas cher un paquet de stand exactement identique (ou presque selon l’endroit où tu fais ton achat).

J’ai choisi de remplacer les avatars de carton par de vraies figurines. J’avais dans mon inventaire, des petits dragons de plastique qui sans être de style chinois, sont de très belles figurines dans une pose parfaite.

Pour terminer, j’avoue tout! J’aurai fait le remplacement des avatars de toute façon. La disparition des stands n’est qu’une excuse … Mais avoué qu’une fois peinte, ça va « pimer » le jeu !!!

Je vais revenir sur le sujet, une fois que les figurines seront peintes.

Une critique suivra dès une partie de complété avec des amis (es). J’ai lu le livre de règlement et simulé 2 parties. Je crois que je vais vraiment aimer ce jeu qui va avoir le don de nous faire arracher les cheveux de la tête (dans mon cas, les derniers qui me restent). Pas tant par sa complexité, mais plutôt par les choix déchirants qu’on va devoir faire. J’arrête là, je vais attendre la confirmation pendant une réelle partie.

À bientôt!

 

Anima: L’Ombre d’Omega – Analyse et Opinion

Nb de Joueur : 2 à 5 joueurs

Temps : 40 min et + (20 min par personne)

Age : 10 ans et +

Catégorie de Jeu : Deck building, Hand management et Dice Rolling

Anima: L’ombre d’Omega

L’histoire derrière le jeu: « Après des siècles de captivité … détenue par les pouvoirs des Ombres, l’ancienne entité connue sous le nom d’Omega est sur le point de se libérer. … Chaque fois qu’une chaîne qui la retient est brisée, l’ordre naturel de Gaïa est rompu et des événements inattendus se produisent … au risque de la faire sombrer dans le chaos. Heureusement, quelques individus se sont rassemblés, … ils sont les seuls à pouvoir arrêter la résurrection d’Omega et la terrible destruction qui va en découler. … »

Pour débuter, ce que j’avais lu sur des sites à son propos a été vérifié. C’est-à-dire, thématique intéressante, complexité moyenne (ou haute pour certain) que je vais expliquer la provenance plus bas et malheureusement des zones grises dans les règlements. Malgré le dernier point, j’aime bien ce jeu.

En gros, chaque joueur doit se constituer une équipe de personnage qui va se déplacer dans les différentes zones pour réussir une ou plusieurs missions différentes. Au cours de leur déplacement, l’équipe va pouvoir recruter des nouveaux personnages, trouver des magies et autres pouvoirs. Dans le but de devenir l’équipe qui va avoir le grand honneur de vaincre la grande menace d’Omega.

Tout semble simple à prime abord, mais… Pour ma part, la complexité élevée perçu par certain et les zones grises vécu proviennent surtout (mais pas entièrement) de la même souche. J’ai eu l’impression que les créateurs ont voulu créer une diversité dans les scénarios possible pour arriver à ses fins.

Il y a des grandes lignes du jeu qu’on retrouve expliqué dans le livret de règlement en 4 grandes sections. Pour ma part, ces règles sont mal divisées et on est obligé de rechercher dans lequel des 4 sections on mentionne tel ou tel information. Ayant moi-même de la difficulté pour mettre sur papier les règlements que j’ai en tête, je comprends que c’est facile de tomber dans le piège. Mais ils auraient pu et dus résoudre ce petit problème avant l’édition. Je souhaite que ce problème a été réglé lors de sa 2e édition fait 1 ans plus tard.

Mais le plus grand problème à mon avis, est provoqué par sa force d’être diversifié.  Je m’explique. Chaque carte, que ce soit d’un personnage, d’une magie, d’une mission ou autre, tu dois passer ton temps entre le livret de règlement et lire les informations sur la carte. Chaque carte (ou presque) à une particularité qui ne se répète rarement sur une autre carte. Donc, tu dois traiter chaque carte individuellement. Je me suis aperçu rapidement qu’il est facile dans le feu de l’action, d’oublier que tu peux utiliser une carte qui pourrait te rendre la vie plus facile.

Après l’expérience de plusieurs parties, on devrait plu avoir aussi besoin du livret de règlement mais le besoin de vérifier les pouvoirs disponibles par les cartes en ta possession va demeurer.  Surtout, qu’au cour de la partie, les cartes en ta possession va changer couramment.

Et je n’ai même pas parlé des cartes de lieu d’exploration appelé les zones.  Ces zones sont les endroits où les équipes vont pour trouver d’autres personnages, magies et autres. Mais aussi pour accomplir des missions spécifiques qui vont améliorer les pouvoirs de l’équipe. Comme chaque zone est différente, et oui, on doit constamment les consulté pour connaitre nos possibilités. On ne s’en sort pas…

À mon avis, ce jeu est comme un bon vin. Avec le temps, il peut devenir un bon jeu. Mais pour ce faire, on doit y jouer fréquemment et prévoir nos actions pour ne pas éterniser notre tour. La clé est de bien comprendre les phases du jeu pour détecter toute nos possibilités plus facilement. Une fois les phases assimilées, le jeu va être plus fluide.

En écrivant cette ligne, j’ai eu l’idée de me faire des petits aides-jeu que je vais ajouter dans le bas se texte. Je vais y mettre les phases et résumer les actions possibles pour chaqu’une de ces phases.

J’ai l’impression que ce jeu, dans mon groupe de joueurs,  va avoir des petites règles maison pour éliminer les zones grises et facilité le déroulements des phases.

Ma recommandation, au début du jeu, on doit choisir un 1er personnage de son équipe entre 2 personnages obtenu au hasard pour débuter la partie. Je suggère, surtout pour les premières parties, de garder les 2 personnages. Ça simplifie le début de partie et raccourci le temps de jeu qui peut devenir lassant à la longue causé par le fait qu’on doit toujours fouiller dans le livret et faire le tour de toutes nos cartes.

L’aide-jeu  (cliquer ici)   Vous pouvez l’imprimer sur une feuille photo de grandeur 6po x 9po.

Ma note personnelle: 6.5/10 et j’ai espoire qu’avec le temps il va grimper au 8.

 

 

Les Étapes

Il existe plusieurs variantes de ce jeu de carte. Je vous présente la version qui est depuis longtemps utilisé dans ma famille. On peut y jouer à 2 joueurs et +.

Avec l’aide d’un papier et d’un crayon, on suit l’évolution des joueurs d’une manche à l’autre. Chaque fois qu’une manche se termine, les joueurs qui ont réussit les demandes de leur étape passent à l’étape suivante, pendant que les autres doivent reprendre la même étape. Le joueur qui termine les 13 étapes en premier est le grand gagnant.

La demande des étapes est essentiellement composé de 2 choses. Les pareilles qui demande d’avoir un certain nombre minimum de carte de même valeur (3, 4, Rois,…) sans tenir compte de la sorte (pique, carreau,…). Et des séries, qui eux demande un nombre minimum de carte de même sorte (pique, carreau,…) qui ont une valeur qui se suivent. Par exemple: une série de 4 –> 8,9,10 et Valet de carreau.

Pour avoir les règles complètes, je vous invite à télécharger le fichier .doc dans le bas de ce poste. Je vous offre 2 fichiers pour imprimer des aides-jeu (la liste des étapes). Le premier, imprime 3 aides-jeu sur une feuille format lettre (8½ x 11 pouces). Le deuxième, permet d’imprimer 1 aide-jeu sur une feuille photo de 4 x 6 pouces.

Dans un blog prochain, je vais vous apporter la version pour 2 joueurs seulement. Moins d’étape à accomplir et moins de carte disponible aussi.

Sans plus attendre, vous pouvez télécharger les petits fichiers qui contient tout les règles qu’on utilise et les aides-jeu. Amusez-vous!

Les Étapes – Règle —> Télécharger
Les Étapes – Aide-Jeu (Format Lettre) —>Télécharger
Les Étapes – Aide-Jeu (Format Photo 4″x6″) —>Télécharger
 

Cargo SpaceLine p.02

Je réfléchi à quel genre de produit qui serait transporté de la Terre aux colonies et inversement.

La liste primaire des produits visés:

  • Liquide (avec différent grade de sécurité?)
  • Produit divers du quotidien
  • Matière première
  • Gros objet (ex.: véhicule, satellite, grosse génératrice,…)
  • Oxygène?
  • Personne (ex.: touriste, scientifique, colonisateur, …)
  • Carburant ou énergie pour la fusée?
  • Membre d’équipage
  • Gaz divers

Avec cette liste de départ, j’ai fabriqué des modules prototypes qui pourrait me servir pour transporter les produits d’une planète à l’autre.

En produisant les modules de fusée, j’ai eu quelques idées que je pourrais reparler dans quelques post. Mais pour ce faire, les idées vont devoir survivre jusqu’à là!

 » Un petit pas pour l’homme, mais grand pas pour l’humanité!  »  – Neil Armstrong

À bientôt!