Archives de Catégorie: Jeux

Carcassonne – Analyse et Opinion

Nb de Joueur : 2 à 5 joueurs

Temps : 30 à 45 min

Age : 7 ans et +

Catégorie de Jeu : Placement de Tuile, Drafting, Placement d’Ouvrier et Area Majority

Site BGG du jeu: Carcassonne

Carcassonne

L’histoire derrière le jeu:

Vous êtes les architechs de la région de Carcassonne. Que celui qui va le mieux placer ses tuiles, remporte la partie!

Malgré le fait que ce jeu fait partie des jeux modernes, pour certain, ce jeu est un dinosaure. Mais personne ne peut renier le fait qu’il est l’un des jeux légendaires. Ils ont (et encore aujourd’hui) le rôle de jeu pivot entre les jeux classiques (Monopoly, PayDay, Risk, Clue, …) et les jeux dit moderne.

Bizarrement, ce n’est pas le premier jeu que j’ai joué, aimé et possédé dans les jeux modernes. Carcassonne a été en réalité le 2e. Le premier a été Roborally (version 1994) que je vais « analyser » dans un prochain article.

On doit remettre à Caesar, ce qui est à Caesar. C’est Carcassonne qui m’a officiellement éveillé aux nouveaux jeux. Pour commencer, je me suis rapidement procuré une autre boite du jeu de base. Pourquoi? Ben, pour avoir plus de tuile bien sûre! Donc, j’ai 2 copies de la version de base avec l’extension rivière

Analyse:

Pour commencer, c’est un jeu accessible à tous, par sa simplicité des règles et la facilité de comprendre l’utilisation du matériel.

Le but du jeu est simple, faire le plus de point avant la fin de partie qui est déclenché par l’épuisement des tuiles.

Il existe une multitude d’extension qui apporte chacune leur saveur. Nous avons essayé 2 extensions qui dans notre cas, n’ont pas été concluantes. Pour nous, la seule raison d’avoir les extensions est d’avoir d’autres tuiles qui offrent de nouvelle possibilité de placement.

Déroulement de la partie:

À chaque tour, le joueur pioche au hasard une tuile qu’il doit placer aux côté des autres tuiles déjà placées sur la table. Le tout formera une mosaïque commune. Chaque tuile a une image qui représente soit une section de chemin, une portion d’une ville, une chapelle ou une combinaison de ses options.

Avec l’aide de nos fermiers (meeple) en nombre limité, on prend possession des constructions. On doit faire attention de ne pas trop entreprendre de construction, parce que si le joueur vient à manquer de fermier, il sera obligé de débuter une construction et de la laisser libre aux autres joueurs qui pourront en prendre possession. On récupère les fermiers une fois que la construction est achevée. Et du même coup, on accumule des points.

L’option du jeu qui est le plus compliquée est la possibilité de placer un de nos fermiers dans un pré libre. C’est un moyen de faire des points à la fin de la partie en calculant le nombre de villes complètes avoisinant le pré. Donc, à chaque fois qu’on utilise cette option, on perd un fermier définitivement jusqu’à la fin de la partie.

Opinion:

J’adore!!! C’est le seul jeu dit « moderne » que ma mère accepte de jouer sans hésiter. Je dirais même qu’elle le propose.

Avec le 2e set de fermier acquis avec la 2e boite de base, j’ai doublé le nombre de joueurs en les peinturant de d’autre couleur.

Le seul bémol, la planche pour tenir le pointage est rapidement dépassé.  Pour résoudre le problème, je me suis fabriqué des jetons pour calculer le nombre de tours de piste. Un tour de piste équivaut à 50 points. Une fois imprimé, j’ai collé les images sur un jeton peinturé en noir.

 

Ma note personnelle: 8.5 /10

 

****Bonus****

Voici l’image que vous pouvez télécharger pour imprimer les images sur une feuille photo 4″x6″

Jeton de Pointage pour Carcassonne 

 

Galleon – Brise de la Guerre en Mer p.33

Plan #2

De retour au plan # 2, que je vous rappelle, qui consiste à produire un immense quadrillé hexagonal pour ensuite le transférer sur un vinyle transparent. Vinyle qui va pouvoir me servir pour d’autres jeux en devenir.

Même si le plan #1, qui est l’utilisation des flèches de direction reste mon idée principale. J’ai fait quelques tests de quadrillage, mais surtout, j’ai tenté de trouver une façon de produire un quadrillé à grande échelle rapidement et le plus facilement au monde!

 J’ai voulu utiliser une technique qui utilise des lignes. Je me suis dit : J’ai juste à faire de longue ligne au bon endroit et le tour est joué! Eh ben non, ça fait tellement de ligne qui part dans tous les sens que ça devient confus.

Ensuite je me suis souvenu que dans mon jeune temps, j’avais pour l’école primaire reçut une règle… non, plutôt un stencil qui possédait des gabarits de formes géométriques.

Le test est positif mais j’ai peur qu’au fur et à mesure que la grille va prendre forme, que je vais perdre de la précision. Il est difficile de toujours être bien placé. Tu te trompes d’un millimètre ici, un autre là … Ça ne va pas prendre beaucoup de temps avant que ça dégénère. Je vais l’essayer mais je ne me fais pas d’illusion.

Mise à jour sur ma liste d’idées.  J’ai barré les idées que je n’ai pas retenues.  Peut-être pas définitivement mais à cette étape, ces idées ne font qu’alourdir le jeu que je veux simple à la base.

  • Carte Personnage (Joueurs)
  • Carte Mission–>OK
  • Carte Bateau–>OK
  • Carte Équipage Spécial (ex.: Capitaine) –>OK
  • Carte Objet Spécial (ex.: Canon Haute Qualité)–>OK
  • Carte Événement
  • Carte Trésor (# Pièce d’Or)–>OK
  • Krakken–>OK
  • Objectif Victoire : $ ou Point (# de mât) ou Survivant–> OK
  • Dimension Table (ex.: 3″x3″)–>OK
  • Règlement de l’Abordage
  • Réparation des Mâts–>OK
  • Attaque/Défense–>OK
  • Point d’Action ou Pas (je le remet en fonction)–>OK
  • Base de Chaque Joueurs–>OK
  • Finir îles et Falaise–>OK
  • Petit Coffre aux Trésor–>OK
  • Carte Magie–>OK
  • Flèche de direction–>25% (?)
  • Plateau–>10%

Ah Non… Des Zombies! (p.09)

Il y a quelque temps que je n’ai pas travaillé sur ce jeu.

Plusieurs modifications ont été apporté sur les cartes « Item ». Des éclaircissements, des modifications, une nouvelle attaque spéciale pour l’épée (une épée décorative… petit clin d’œil que je trouve drôle) et la disparition de la notion du bris basé sur le hasard au profit d’une limite d’utilisation précise.

Avant, les armes avaient une durée de vie déterminé par un dé. Chaque fois qu’on utilisait l’arme on brassait un dé et en obtenant un « 1 », l’arme se brisait et la carte de l’arme était défaussé. Selon la durabilité hypothétique de l’arme, le dé différait. L’arme la plus fragile utilisait un d4 et la plus solide un d12. Vous allez comprendre que l’arme qui a 1 chance sur 12 de se briser à chaque fois qu’on l’utilise risque d’être fonctionnel beaucoup plus longtemps que celle qui a 1 chance sur 4 de subir le même sort …

Explication de ma décision

Bris par hasard :

AVANTAGE :

-Le bris par hasard met le joueur sur une tension et le pousse à prendre des décisions basées sur les probabilités. Souvent la stratégie du joueur est de garder parmi ses items une arme « en cas que… ».

DÉSAVANTAGE :

-Doit avoir dans l’équipement du jeu, en plus du d6 qui sert lorsque le joueur n’a pas d’arme, un d4, un d8, un d10 et un d12.

-Manque souvent de diversité dans les stratégies prise par les joueurs dans le choix des armes. Souvent le joueur préfère la sécurité d’une statistique en leur faveur que de prendre une arme plus puissante par exemple.

-Ce processus n’est pas fluide avec le reste du jeu.

-Le joueur oublie souvent de brasser le dé.

– Très frustrant de se retrouver avec aucune arme malgré le fait que c’est une arme d12 et qu’on l’utilise pour la première fois… Pas une bonne frustration.

Bris fixe :

AVANTAGE :

-Plus facile pour le joueur d’élaborer des stratégies dans sa gestion de ses armes.

-Plus enclin à prendre une arme plus efficace, forte ou spéciale malgré le fait qu’elle est une durée de vie très courte ou même à usage unique.

-Pousse davantage le joueur à prendre des risques.

-Des jetons déjà inclus dans le matériel sont utilisés pour le calcul des coups restants. Lorsqu’on utilise une arme, on retire un jeton pour le placer sur la case du zombie éliminé pour identifier un « item par terre ». Ça devient naturel.

-Il y a un peu de stress venant du fait qu’on voit son nombre de coups diminue et qu’on va perdre l’arme. On voit la nécessité de récolter les items pour trouver une autre arme pour la remplacer le moment venu.

DÉSAVATAGE :

-En sachant à l’avance la durée de vie de notre arme, l’effet stress venant de la gestion des armes est beaucoup moins présent.

-Besoin de quelques jetons de plus dans le matériel. Besoin causé par le fait qu’on utilise des jetons « item par terre » pour des futures « items par terre ». Donc, en plaçant 3 jetons sur une carte, pour désigner que cette arme lui reste 3 coups avant qu’elle se brise, on utilise ces jetons de plus qu’avant.

Décision finale

Donc au final, le bris fixe l’a emporté. Ses avantages remportent le duel haut la main. Pour ce qui est des désavantages, quelques jetons supplémentaires ne sont pas un gros problème. Et pour ce qui est de la perte de stress, j’ai une idée qui va faire augmenter la pression. Je n’en dis pas plus, ça sera pour un prochain blog.

Sur un autre sujet

Avant de terminer, j’ai pris une grosse décision. J’avais des grenades dans l’arsenal des armes disponibles. Des armes très avantageuses! Trop avantageuses… Lors de la dernière partie test (avant le confinement), on m’a fait remarquer que le joueur qui mettait la main sur des grenades, avait de grandes chances d’être consacré victorieux à la fin de partie. Effet causé par le grand nombre potentiel de victimes zombie lors de l’utilisation de cette arme.

Par ce fait, le gonflement d’un chiffre qui est utilisé dans le décompte des points finaux pour déclarer le gagnant. Oui, il y a plusieurs cartes grenades, mais il faut les trouver! Sans compter le fait que la même personne peut mettre la main sur plus qu’une carte grenade.

Après réflexion, à contre-cœur, j’ai retiré ces cartes du jeu. Les prochaines parties tests se fera sans eux. Snif! Snif!

À bientôt!

 

L’Année du Dragon – Achat Usagé 02

Voici mes nouveaux dragons pour le jeu L’Année du Dragon de Stefan Feld. Si vous voulez lire la première partie de ce blog, cliquez sur le lien suivant :

L’Année du Dragon – Achat Usagé 01

J’aime bien le résultat final.

Maintenant? On va devoir essayer le jeu! Des volontaires? NOOON!! Pas tout de suite, on est en confinement à cause du COVID-19. On va devoir attendre… à suivre!

 

Galleon – Brise de la Guerre en Mer p.32

 

De retour au Plan #1

Les flèches de directions ou le quadrillage du plateau?

Même si je regarde pour un plan de rechange, je vais pousser l’idée première des flèches plus loin avant de prendre une décision. C’est une décision importante qui peut changer beaucoup de choses, non seulement la façon de se déplacer.

Je dois avouer que si je me retourne vers le quadrillage, plusieurs petits problèmes vont disparaitre. Mais d’un autre côté, je vais devoir exécuter une refonte et une introspection de toutes les règles et refaire certaines pièces.

Pour ce qui est du matériel à refaire, je vis bien avec l’idée. Par contre, les règles, devoir retravailler le texte me donnent des boutons juste à y penser!! Hahaha

Comme prévu, j’ai produit une petite quantité de flèche de direction à partir du moule en silicone (voir blog Galleon – Brise de la Guerre en Mer p.29). J’ai ensuite coupé certaine pour obtenir des flèches identiques sauf pour ce qui concerne la longueur.

Cliquez sur les photos pour les voir en plus gros.

Les voici en utilisation:

 

Mise à jour sur ma liste d’idées.  J’ai barré les idées que je n’ai pas retenues.  Peut-être pas définitivement mais à cette étape, ces idées ne font qu’alourdir le jeu que je veux simple à la base.

  • Carte Personnage (Joueurs)
  • Carte Mission–>OK
  • Carte Bateau–>OK
  • Carte Équipage Spécial (ex.: Capitaine) –>OK
  • Carte Objet Spécial (ex.: Canon Haute Qualité)–>OK
  • Carte Événement
  • Carte Trésor (# Pièce d’Or)–>OK
  • Krakken–>OK
  • Objectif Victoire : $ ou Point (# de mât) ou Survivant–> OK
  • Dimension Table (ex.: 3″x3″)–>OK
  • Règlement de l’Abordage
  • Réparation des Mâts–>OK
  • Attaque/Défense–>OK
  • Point d’Action ou Pas (je le remet en fonction)–>OK
  • Base de Chaque Joueurs–>OK
  • Finir îles et Falaise–>OK
  • Petit Coffre aux Trésor–>OK
  • Carte Magie–>OK
  • Flèche de direction–>25% (?)
  • Plateau–>10%

Cargo SpaceLine p.03

Ça faisait presque 1 an que je n’avais pas travaillé sur ce jeu. Tellement de projets! Je me suis mis à faire quelques croquis de ce que les cartes pour les contrats pourraient avoir comme aspect. J’avais envie … Béni soi l’« après temps des fêtes » qui est pour moi un moment plus calme et qui me permet de travailler sur mes projets.

J’ai rapidement cheminé vers un modèle. J’ai même tellement fait ça rapidement que j’en suis le premier surpris!

J’ai entrepris ce cheminement avec un peu d’inquiétude sans avoir d’idées précises et ça s’est mis à débouler dans ma tête. Je viens de me prouver à moi-même qu’il ne faut pas paniquer si je n’ai aucune idée, j’ai juste à me faire confiance et à être patient!

Voici le cheminement :

 

Galleon – Brise de la Guerre en Mer p.31

 

Plan #2

J’ai pris une décision qui me trottait dans la tête depuis quelque temps. Comme je n’ai pas totalement confiance en mes flèches de direction, je me suis dit que je pourrais travailler sur une autre avenue.

Les raisons qui font que je n’ai pas totalement confiance sont diverses. En outre, ça me cause des problèmes au niveau des déplacements autour des îles et entre les navires eux-même.  Et il a aussi le problème du placement des îles sur le plateau. Je vais m’arrêter-là pour l’énumération des soucis causés par les flèches.

L’autre approche est plus « traditionnelle ». Des cases. Oui je vais essayer le système de quadrillage. Plus exactement une grille hexagonale.

J’aurais pu tracer la grille directement sur la belle toile que je viens de me procurer (voir le blog précédent sur ce sujet le p.30). Mais une idée est venue. Pourquoi ne pas utiliser un vinyle transparent? Je vais pouvoir ensuite réutiliser pour un autre jeu le quadrillage sans avoir besoin de la refaire et aussi la possibilité de réutiliser la toile avec un autre quadrillage différent.

Donc je me suis procuré un vinyle mince, celui qu’on utilise pour protéger une table de cuisine.

Cliquez sur les photos pour les voir en plus gros.

J’ai fait quelques tests avec les crayons marqueurs permanents que je possédais déjà. L’important c’est de faire une trace et qu’elle ne s’étend pas une fois sec.

Les 3 ont passé le test. Mais clairement, le Sharpie est le choix #1.

Maintenant, comment faire une grille hexagonale? Hmmmm…..

Mise à jour sur ma liste d’idées.  J’ai barré les idées que je n’ai pas retenues.  Peut-être pas définitivement mais à cette étape, ces idées ne font qu’alourdir le jeu que je veux simple à la base.

  • Carte Personnage (Joueurs)
  • Carte Mission–>OK
  • Carte Bateau–>OK
  • Carte Équipage Spécial (ex.: Capitaine) –>OK
  • Carte Objet Spécial (ex.: Canon Haute Qualité)–>OK
  • Carte Événement
  • Carte Trésor (# Pièce d’Or)–>OK
  • Krakken–>OK
  • Objectif Victoire : $ ou Point (# de mât) ou Survivant–> OK
  • Dimension Table (ex.: 3″x3″)–>OK
  • Règlement de l’Abordage
  • Réparation des Mâts–>OK
  • Attaque/Défense–>OK
  • Point d’Action ou Pas (je le remet en fonction)–>OK
  • Base de Chaque Joueurs–>OK
  • Finir îles et Falaise–>OK
  • Petit Coffre aux Trésor–>OK
  • Carte Magie–>OK
  • Flèche de direction–>20% (?)
  • Plateau–>10%

2019-2020 Journées Jeux « Temps des Fêtes »

J’ai organisé chez moi 2 journées jeux chez moi pendant les fêtes. Merci à tous ceux qui sont venu. J’espère que vous avez eu autant de plaisir que moi!

Voici la liste des jeux utilisés:

-7 Wonders (+Leader)

-Ah Non…Des Zombies! (mon prototype)

-Bermuda

-Carcassonne (2 bases + extra)

-Cartagena

-Chawaï

-Jamaica + The Crew

-Jeu de Carte (Cogner)

-Osti de Jeu 2

-Prohis

-Skip-bo

-Mexican Train Domino

-Top Race

Voici quelques photos des jeux:

Ah Non… Des Zombies! (p.08)

Amélioration du plateau

Suite à quelques parties, mes testeurs mon fait remarquer qu’il était difficile de distinguer les cases. Alors, j’ai refait les lignes qui étaient trop pâles.

Voici le résultat:

Cliquez sur les photos pour les voir en plus gros.

 

Galleon – Brise de la Guerre en Mer p.30

 

Plateau

Eh oui, je vais encore vous parlez de mon satané plateau… Mais, cette fois je crois que j’ai trouvé la solution!

J’ai acheté une toile pour photographe avec un motif d’eau.

Cliquez sur les photos pour les voir en plus gros.

Il ne me reste qu’à la couper aux bonnes dimensions. La bonne dimension? Quelle est la bonne dimension? Je savais que ça ne serati pas si facile…

Mise à jour sur ma liste d’idées.  J’ai barré les idées que je n’ai pas retenues.  Peut-être pas définitivement mais à cette étape, ces idées ne font qu’alourdir le jeu que je veux simple à la base.

  • Carte Personnage (Joueurs)
  • Carte Mission–>OK
  • Carte Bateau–>OK
  • Carte Équipage Spécial (ex.: Capitaine) –>OK
  • Carte Objet Spécial (ex.: Canon Haute Qualité)–>OK
  • Carte Événement
  • Carte Trésor (# Pièce d’Or)–>OK
  • Krakken–>OK
  • Objectif Victoire : $ ou Point (# de mât) ou Survivant–> OK
  • Dimension Table (ex.: 3″x3″)–>OK
  • Règlement de l’Abordage
  • Réparation des Mâts–>OK
  • Attaque/Défense–>OK
  • Point d’Action ou Pas (je le remet en fonction)–>OK
  • Base de Chaque Joueurs–>OK
  • Finir îles et Falaise–>OK
  • Petit Coffre aux Trésor–>OK
  • Carte Magie–>OK
  • Flèche de direction–>20%
  • Plateau–>10%